ECRIRE SON LIVRE, UN PROJET QUI PORTE

ECRIRE SON LIVRE, UN PROJET QUI PORTE

  • Hôpital Besançon / 5 000 €
  • Avec les associations Traces de vie et Laurette Fugain

Clémence, infirmière au CHU de Besançon a fait remonter l’initiative remarquable de Christelle Cuinet et son association Traces de vie. Christelle, biographe hospitalière apporte une autre forme de service : depuis plus de deux ans, elle accompagne des enfants et adolescents malades par un acte d’écriture. L’enfant crée son propre livre, que ce soit un conte illustré, un carnet de voyage, une biographie). Le livre est ensuite offert aux familles en plusieurs exemplaires.

Ces livres servent d’abord pour l’enfant à laisser une trace de cet épisode à l’hôpital. Il construit un récit imaginaire à dans lequel, il pourra donner vie à un héros, et à travers lui, d’une certaine manière se raconter ou raconter son expérience.

A la fois distraction pour sortir des murs de sa chambre, défouloir pour y exprimer ses émotions, ses rêves et ses angoisses, ce livre est aussi une façon de se construire, être dans un élan créatif, dans un projet. Cet objet sert également à une certaine transmission : il est le témoin de cette traversée de la maladie pour d’autres personnes : parents ou amis. Plus tard il pourra peut-être permettre à l’enfant devenu adulte de trouver des mots, de tenter d’exprimer ce qu’il a vécu.

« L’enfant peut placer ses propres préoccupations dans celle du héros et des aventures qu’il traverse, consciemment ou inconsciemment. » Clémence Loetscher